samedi 11 décembre 2010

" Aurevoir Pacifique"


Salut chers passionnés de voitures.

J'emprunte quelques lignes à la chronique de Benoit pour vous informer de la perte d'un de nos compagnons de travail, notre chien et préposé à l'accueil PACIFIQUE...

Bien qu'il ne soit avec nous que depuis juin cette année, les habitués de la place parmis vous, auront vite succombé au charme de ce super toutou qui est devenu le complice de notre autre chien PRALINE.

Cette semaine notre grand copain nous a quitté plus vite que nous l'aurions voulu lorsque son petit coeur a cessé de battre en se rendant au travail comme il le faisait si bien depuis 6 mois.

Malgré son bref passage chez nous, il aura eu de l'impact sur plusieurs de nos amis et clients et c'est pouquoi, il nous manquera tous un peu. Salut le gros et nous espérons tous que tu auras bien du plaisir avec les autres grands disparus de l'auto en haut...

Bon Voyage PACIFIQUE de toute l'équipe, et les clients, du Groupe NETWORK

Emmanuel.


Bonjour tout le monde,

Il n'y aura pas de chronique cette semaine car je n'ai vraiment pas le cœur à la fête. Le Groupe Network vient de perdre un de ses plus fidèles collaborateurs. Pacifique, le labernois noir qui accueillait les clients avec Praline, les deux en fixant de leur regards quémandeurs le pot de biscuit dans l'espoir d'en obtenir un de la part des clients, s'est éteint doucement, jeudi dernier suite à des problèmes cardiaques.

Pacifique était un toutou exceptionnel. Entrainé par les gens de la fondation Mira pour devenir chien d'assistance, il fut jumelé à Catherine, une jeune fille avec des troubles de motricité qui avait justement besoin d'un chien d'assistance. Il l'accompagnera dans ses déplacements et de la soutiendra Tout au long de son secondaire. En plus de son travail, Pacifique est vite devenu un ami et un confident pour Catherine, il était toujours à ses côtés dans les bons comme dans les moins bon moments des cinq dernières années. Grâce au dévouement et au soutien sans bornes de sa famille de même qu'avec la détermination de Catherine, l'ajout de Pacifique dans cette l'équation aura permis à la jeune demoiselle de bien s'épanouir et de réaliser de magnifiques progrès. Aujourd'hui, Catherine peut fonctionner seule sans l'aide d'un chien d'assistance et peut mordre à pleines dents dans la vie et rêver à un avenir prometteur.



Suite à des ennuis avec un genoux, Pacifique fut contraint à prendre sa retraite et reprendre son rôle de simple toutou. Travail et formation académique obligeant, la famille de Pacifique avait moins de temps à lui consacrer. Constatant qu'il commençait à s'ennuyer, Ils prirent la décision de le confier à une autre famille. Sylvie et Emmanuel furent choisis et Pacifique devint préposé à l'accueil chez Groupe Network.

Il m'arrive parfois de me demander à quoi peuvent bien penser nos chiens et nos chats lorsqu'ils sont en notre compagnie. Je me suis imaginé ce que Pacifique aurait pu nous dire s'il avait eu le pouvoir de la parole. Je suis persuadé qu'il remercierait Catherine et sa famille pour avoir eu le privilège de travailler avec eux tout en étant cajolé et choyé avec autant d'amour. Je suis certain qu'il remercierait Sylvie et Emmanuel de l'avoir accueilli à bras ouvert, même si cette tranche de vie fut trop courte, et d'avoir fait immédiatement partie intégrale de la grande famille de Groupe NETWORK. Le clients et amis pour pouvoir vivre avec eux au magasin et se faire offrir plein de bons biscuits en échange de gros câlins. Je suis convaincu qu'il se confondrait en excuses pour avoir été dans les pattes de Nathalie et de ses collègues de bureau en prenant beaucoup de place.

Une chose donc je suis sûr, c'est que Pacifique aura été heureux du début jusqu'à la fin.

La mission de Pacifique sur terre étant terminée, il a pris la décision de nous quitter pour rejoindre le paradis des chiens, là où la vraie retraite l'attend. Là où il est permis de chasser les chats sans trop les maltraiter bien sûr, là où des montagnes d'os de moelle et de biscuits ne demandent qu'à se faire déguster et là, où manger des restes de table et des croûtes de pizzas est bien.

Au revoir Paci, ton souvenir restera marqué dans notre mémoire à tout jamais. Tu as droit à un repos bien mérité et tu vas nous manquer gros nono.



Benoit Paquet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire